30 mars 2020. 8h30 ce matin. Je recule le moment où il faudra sortir des bras de mes draps. Je savoure l’espace laissé chaud par le corps de mon amoureux… je fais l’étoile de mer. Jouissance absolue en cette 3ème semaine de confinement.

La porte s’ouvre doucement, il se penche vers moi et me chuchote “Il neige”, la voix empreinte d’excitation enfantine. Je me lève d’un bond pour ouvrir la fenêtre comme j’ouvrirais mes yeux sur cette nouvelle journée. Le ciel est blanc, de la ouate semble voleter dans une danse légère pour retomber doucement sur l’herbe accueillante.

L’émotion m’étreint et me réconcilie pendant un temps avec la sensation d’enfermement que j’ai pu vivre cette nuit. Je fonce dans la chambre de ma fille et la réveille pour lui dire que son rêve était exaucé. Voir la neige cette année, tel était son voeu. Le voilà devant ses yeux émerveillés, endormis. Ni une ni deux, le ventre vide mais le coeur rempli de joie, elle s’habille chaudement pour foncer tout droit vers ces flocons tant attendus. Joie de l’enfance que de la voir s’amuser dans le jardin à recueillir cette précieuse neige.

Ce confinement aura eu pour mérite de nous permettre de profiter de ce temps suspendu que nous offre la Nature.

Alors, pour aujourd’hui, je vous propose un dessert tout de blanc vêtu, doux comme la neige qui tombe, craquant comme la neige que nous foulons sous nos pas. Enfiévrés que nous sommes d’y mordre dedans, de nous fondre en elle.

Je vous invite à suivre un pas de deux, virevoltant, tourbillonnant, joyeux. Pavlova, mon amour.

Une pavlova au kiwi comme une ode à l’innocence et la pureté. Comme un appel au péché de gourmandise. On y va ?

Je vous propose: La Pavlova aux kiwis

Il vous faut pour 4 personnes

120 grammes de blancs d’oeuf

120 grammes de sucre semoule

120 grammes de sucre glace

10 cl de crème liquide entière

100 grammes de fromage blanc

4 kiwis pas trop mûrs

Et comment qu’on fait ?

Préparer les meringues

Préchauffer le four à 100°

Monter les blancs d’oeufs en neige avec une pincée de sel à l’aide d’un batteur électrique. Ajouter le sucre semoule en 3 fois tout en continuant à montant les blancs d’oeufs. Serrer la meringue en ajoutant en 3 fois le sucre glace. La meringue sera prête lorsqu’elle formera un bec d’oiseau. Mettre en poche.

Pocher des disques de meringue selon le diamètre souhaité sur une plaque recouverte de papier cuisson. Veiller à rehausser les disques de meringue de 1cm.

Faire cuire les meringues pendant 1h à 2h.

Une fois cuites, entr’ouvrir la porte du four et laisser sécher pendant 30 minutes. Sortir la plaque et réserver sur une grille.

Préparer l’appareil à Pavlova

Dans un cul de poule bien froid, monter la crème liquide entière en crème fouetté. Ajouter le fromage blanc et continuer à fouetter jusqu’à avoir une consistance ferme. Mettre en poche

Le dressage

Déposer sur une assiette un disque de meringue. Pocher un dôme d’appareil à Pavlova. Terminer avec les tranches de kiwis que vous aurez préalablement taillés

Et comment que c’était ?

Je n’ajoute jamais de sucre dans l’appareil à Pavlova étant donné que la meringue est déjà bien sucrée. Cela donne un équilibre au dessert. Ensuite, le jeu des textures vous fera sentir comme une ballerine, j’en suis sûre !

A très vite !

Photo: Sandra Hygonnenc

Stylisme: Lyne Clover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

- Cook N'Tinem, une expérience culinaire sur-mesure, savoureuse et multi-sensorielle -