Faire de la recherche culinaire. Réfléchir aux saveurs qui entreront en équilibre pour une dégustation la plus juste possible.

Ne pas être “trop ceci” ou “pas assez cela” pour respecter le produit. Toujours la justesse en ligne de mire.

Partir d’un ingrédient, d’un produit et rêver à la magie de la rencontre avec un autre ingrédient, un autre produit.

Créer une incarnation, un alignement. Trouver le point d’ancrage pour pouvoir dire “Oh mais bien sûr !” L’évidence.

C’est tout ceci que nous avons voulu mettre en avant avec mes acolytes Sandra Hygonnenc et Lyne Clover. Etre au diapason avec nos identités créatrices au service d’une tierce entité. Travailler sur un univers, une lumière, des goûts, des textures pour créer une émotion.

Et quoi de mieux que de créer une émotion au travers d’un vin ? Le vin, subtil, aérien, soyeux. Mais aussi tranchant, âpre, vigoureux. Masculin et féminin se reflétant communément et intensément.

Pour cette première mission de création, charge nous a été donnée de travailler sur l’univers du Château George 7 en appellation Fronsac. Une belle endormie, réveillée voilà il y a quelques temps par Sally Evans qui incarne à la perfection son vin. Une alliance entre le raffinement, le terroir, la convivialité et un esprit haut de gamme.

Nous sommes donc parties sur un univers campagnard pour rendre hommage à la saison estivale qui s’annonce. Mais chic avec cette vaisselle vintage et les branches d’oliviers. Une table blanche et verte pour fêter le végétal à son apogée, prête à accueillir les invités pour une fête où le bon goût sera l’invité d’honneur du vin en présence.

Le second vin de la propriété, Prince, aura été choisi pour son équilibre fruité et sa légèreté suave. Un vin qui appelle à l’amitié et à la tendresse.

Ainsi, quoi de mieux qu’une recette alliant légèreté et gourmandise ? J’ai tout de suite pensé au cheesecake salé. Justement pour casser la rondeur du fruit apportée par le vin. Ce cheesecake sera au parmesan et se fera orné d’une couronne de légumes frais sur laquelle viendront se poser tout un méli mélo de jeunes pousses du jardin.

Je vous propose donc: Chessecake salé au parmesan, jeunes pousses du jardin

chateau-george7-vin-fronsac

Il vous faut pour 6 personnes

250 grammes de crackers salés

80 grammes de beurre salé

400 grammes de Philadelphia

3 grammes Agar agar

200 ml de crème liquide

25 grammes de parmesan râpé

1 concombre

1 courgette verte + 1 courgette jaune

Méli mélo de jeunes pousses

chateau-george7-vin-fronsac

Et comment qu’on fait ?

Mixer les crackers pour obtenir une chapelure grossière. Ajouter le beurre fondu. Bien mélanger.

Déposer la préparation aux crackers dans le fond d’un moule à charnière en tassant bien avec le dos d’une cuillère. Réserver au frais.

Faire chauffer la crème liquide. Verser le parmesan râpé et le faire fondre. Ajouter l’agar agar tout en remuant bien pour le dissoudre.

Fouetter le Philadelphia avec 2CS d’huile d’olive. Assaisonner en sel et poivre selon votre goût. Ajouter la crème et bien mélanger à nouveau.

Verser cette préparation dans le moule à charnière et entreposer le tout au congélateur pendant 1h.

Quand le cheesecake est bien pris, enlever le moule charnière et entreposer pendant 3 heures au frigo.

Bien laver le concombre et les courgettes. Couper les extrémités. A l’aide d’une mandoline ou d’un économe, détailler des fines bandes dans les courgettes. Les déposer dans un récipient. Saler et verser 1CS d’huile d’olive. Les mélanger délicatement pour qu’elles s’imprègnent bien de l’huile d’olive.

Tailler le concombre en petits cubes (ne pas garder le cœur du concombre).

Laver les jeunes pousses.

Au moment du service, sortir le cheesecake du frigo. Déposer délicatement des lamelles de courgettes, des cubes de concombre et des jeunes pousses pour faire comme un jardin. Terminer en ajoutant des zestes de citrons.

Servir bien frais

chateau-george7-vin-fronsac

Et comment que c’était ?

Je vous encourage à prendre un parmesan pas trop affiné pour ne pas brusquer le vin. L’onctuosité du cheesecake se verra taquinée par les tanins du Prince, lui même titillé par les jeunes pousses. Un jeu de cache cache intéressant en ces beaux jours qui s’annoncent.

A très vite !

Photos Sandra Hygonnenc

Stylisme Lyne Clover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

- Cook N'Tinem, une expérience culinaire sur-mesure, savoureuse et multi-sensorielle -