Pamplemousse et betterave… Choc visuel

Effet graphique. Violet, jaune, rouge sur fond noir. Le concept poussé à son paroxysme.

C’est l’histoire d’une betterave qui rêvait d’être sous les projecteurs. Rideau noir, musique mystérieuse.

C’est l’histoire d’un pamplemousse qui rêvait de prendre son temps, de profiter de la vie qui passe.

Rien ne les prédestinait à ce qu’ils se rencontrent. Et pourtant … l’Univers est ainsi fait qu’il peut se montrer facétieux. 

La rencontre a eu lieu sur un plan de travail. La betterave se préparait à entrer en scène, parée d’épices et ointe d’huile. Le pamplemousse se prélassait dans un bain de sucre, barbotant tant et si bien qu’il en oubliait son amertume.

Il a suffit qu’ils se rejoignent sur le plateau de la gourmandise entourés de leur témoin le chèvre affiné au poivre pour que l’évidence se fasse évidente. Pour que la magie opère.

Je vous présente donc: Betterave / Pamplemousse

Pour 4 personnes, il vous faut:

2 petites betteraves rouges crues

2 petites betteraves jaunes crues

1 bouquet d’estragon

1cc de cumin en poudre

1 pamplemousse

1 kilo de sucre semoule

1 crottin de chèvre au poivre affiné

Huile d’olive

Fleurs séchées (Vinzü)

Et comment qu’on fait ?

Préparer les betteraves

Préchauffer le four à 210°

Préparer quatre papillottes de papier cuisson doublée de feuille d’alu (le papier cuisson sera en contact avec les betteraves). Déposer au centre de chaque papillotte une betterave. Pour les rouges, ajouter des brins d’estragon et les badigeonner d’huile d’olive. Pour les jaunes, les saupoudrer de cumin et les badigeonner d’huile d’olive. Bien refermer les papillottes. Enfourner sur une plaque pendant au moins 1h. La pointe d’un couteau doit s’enfoncer facilement.

Une fois cuites, enlever les papiers alu et de cuisson et laisser refroidir les betteraves. Les peler et réserver.

Préparer le pamplemousse

Passer le pamplemousse sous l’eau chaude pendant quelques secondes. Tailler le pamplemousse en fins quartiers, les plus fins possibles. Dans une casserole, verser 2 litres d’eau et la totalité du sucre. Porter à frémissement. Plonger les quartiers de pamplemousse dans le sirop et faire confire jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Réserver.

Préparer le fromage de chèvre

Le tailler en petits cubes.

Le dressage

Dans une assiette creuse, disposer joliment des quartiers de betteraves rouge et jaune en alternant avec les fines tranches de pamplemousse confit et les cubes de chèvre au poivre. Terminer avec un filet d’huile d’olive et de la fleur de sel.

Et comment que c’était ?

Il faudra bien veiller à ce que les quartiers de pamplemousse soient le plus fins possibles au risque sinon que vous ne sentiez en bouche que le sucre du sirop. Le poivre du fromage de chèvre viendra réveiller la douceur de ce plat. Vous m’en direz des nouvelles.

Photo: Sandra Hygonnenc

Stylisme: Lyne Clover

Vaisselle: Design Céramique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Cook N'Tinem, une expérience culinaire sur-mesure, savoureuse et multi-sensorielle -